Image en cours de chargement

La valse des tout-vert

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_65/La_valse_d-297e07.jpg

« Il m'a vue à travers la fenêtre et n'a pas pris la fuite, c'est bon signe non ? »

Oui bah dépêche-toi de lui ouvrir parce qu'il va vite prendre la tangente là.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_65/La_valse_d-627d2f.jpg

« Oh ! OH ! C'est... adorable ! Mais je les aurais préférées mortes, histoire qu'il y ait des mouches autour, mais... euh... bon... bref, passons. »

S'il te plaît, oui.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_65/La_valse_d-6362e0.jpg

« Bon, alors je comprendrais que tu ne veuilles pas me galocher, encore que là avec la langue que je me trimballe, ça pourrait être une expérience intéressante... »

Enchaîne. ENCHAINE.

« Mais en fait, si t'avais sous le coude un baiser spécial, ou n'importe quoi qui... »

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_65/La_valse_d-a0b05d.jpg

Mais l'amour n'a pas de limite, Jeusky.

Ah, chez moi les animaux, c'est quand même une sacrée limite.

« Planque les poules, Hanyo. Et Meuh-Meuh. »

Je t'embrasserai comme les autres fois. Car l'amour n'a ni race, ni genre, ni...


« Ouais ok c'est bon on a compris. Roule-moi une pelle maintenant, parce qu'avec les horreurs que tu me sors là, je suis pas sûre de vouloir renouveler l'expérience trop souvent. »

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_65/La_valse_d-a96bff.jpg

Oh. Voilà qui est totalement inattendu.

« Et inapproprié ? »

L'amour n'a pas de race, genre, tout ça, n'oublie pas.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_65/La_valse_d-64a33f.jpg

Sérieusement ? SÉRIEUSEMENT ?!

« Bah... je croyais que l'amour n'avait... »

Mon cul ! La limite c'est de transformer ma gueule d'amour en... en... ça !

Gueule d'amour ? Là c'est moi qui suis plus.

« Et euh... si on couche là maintenant, on pourra... »

POOOOF !

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_65/La_valse_d-1bf45f.jpg

Et bah non, trop tard. Pas de bébés grenouilles.

« C'était jouable ? »

Pas que je sache.

« Bon, tant pis, ça aurait rajouté de la couleur à la famille. »

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_65/La_valse_d-f3e227.jpg

Reprenons.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_65/La_valse_d-ba062a.jpg

« L'amour n'a pas de limites, l'amour n'a pas de limites, l'amour n'a pas... »

Pas facile à s'en convaincre, hein ?

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_65/La_valse_d-a9f68e.jpg

Bon et toi ? Ta barre de magie ? Toujours pas ?

« Oune énormé mézone ! Avé oune escalier para descendre à la playa ! Si si ! Muy bien ! »

Toujours pas.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_65/La_valse_d-90997f.jpg

Alors, heureuse ?

« Mes sentiments sont partagés vois-tu. Guillermo prêt à mourir, moi qui viens de coucher avec un crapaud, c'est le genre de moment où oui, étrangement, je remettrais bien la main sur mes pilules pour me réfugier dans mon monde intérieur. »

Quand on voit la tronche de ton monde extérieur, je peux comprendre, oui.

« Bon. Tant que Steve est là hein, autant se rendre utile. »

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_65/La_valse_d-4d1d26.jpg

« Ma qué Steve ! Mon vieux ! Qué té paso ! »

Lé paso qu'il fout sa grosse langue dégueulasse dans la bouche de ta femme, et qu'on se demande même comment elle fait pour accueillir autant de contenu là-dedans.

« C'est parcé qué yé oune grosse baguetté magica dans el calboute. »

Oui, non, on avait dit qu'on arrêtait les histoires de baguettes maintenant, c'est dégueulasse.

« Oui oui bon, je donne pas de ma personne pour que personne ne réalise vraiment le fond de l'affaire, à savoir que... »

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_65/La_valse_d-033774.jpg

« … ma qué ! D'ailleurs ! Porqué la langué dé Steve esta dans la boca de mi amor ?! »

« Voilà. Merci. »

« Puta ! »

Oh ça change, j'aime bien.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_65/La_valse_d-253054.jpg

« Ouuuh le nuuuul ! Il fait rompre maman avec son amoureux, et en plus il a la peau qui colle, et il mange des mouuuuuches ! »

Merci pour ce descriptif très fidèle, Spocky.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_65/La_valse_d-538c8f.jpg

« Boooon, je sais que ça va te sembler étrange, mais si on se stabilisait ? Là, comme ça, dans la salle de bains, avant que la situation ne dégénère davantage ? »

Vu comment tu amènes ça, je serais pas surprise qu'il refuse.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_65/La_valse_d-24f4b9.jpg

« Quant à toi, jeune homme, sache bien qu'on ne se moque pas des goûts alimentaires des autres. Les mouches, c'est plein de protéines, et lorsque soi-même on se transforme en... »

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_65/La_valse_d-380087.jpg

« … grosse libellule clignotante pour rentrer dans un élément de décoration du jardin, on la ramène pas trop si on veut pas finir bouffé par beau-papa dans un moment d'égarement ! Oui jeune homme ! Paf ! Dans ton nez ! Bim ! Comme ça ! »

Non, c'est bon, la petite libellule n'a plus rien à craindre.

« Oh putain Dieu merci, moi-même je croyais plus un mot de ce que je disais, je me voyais pas vivre avec un batracien. »

Sauvée.

Commenter

Par Lorraine54, le 04/08/2014 à 09:00:00

Quelle idée aussi de mettre des sous-vêtements verts à Jeusky... C'est pas ça qui attire les grenouille ? Clin d'oeil


Commenter :





MrGreenHeureux à pleines dentsHeureuxClin d'oeilJoyeux!MalicieuxRieurHeureuxEnthousiasteDevenu dingue!Clin d'oeilSimplisteEmbêtéApaiséChialeurEn plein sommeilSurprisStresséTotalement épuiséFatiguéGêné!FrustréMauvaise humeurFâchéAgressifFront étoiléCoolDans le noirRelaxation en coursAmour dans l'airCoeur briséDisco Dance!Kaching Kaching!FleurAstronauteOurs en pelucheLama ... Paluzza?Heureux
Votre navigateur doit accepter les cookies.<br/>Les informations seront conservées pendant un mois.

Remonter

images/bannieres/simsagora.gif images/bannieres/challengesims.jpg images/bannieres/simsoucis2.gif images/bannieres/plumbob.png images/bannieres/iletaitunefois.jpg
Y'a pas de Copyright officiel, mais si vous pouviez vous retenir de voler ce qui traîne ici, ça me ferait bien plaisir ! De la HanYuk, avec des vrais petits morceaux de Hanyo Yukirin dedans, une grosse pincée de talent d'Intell, et une poignée de poudre magique de Morgann. Sans colorants, ni conservateurs. 524kcal aux 100g.