Image en cours de chargement

Le sempiternel moment de ras-le-bol

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-35709e.jpg

Tu t'y fais pas ?

« Je m'y fais pas. »

Va bien falloir.

« Ou pas. Tiens, autre chose à laquelle je me fais pas... »

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-1de1ec.jpg

J'avoue, c'est tentant. Mais non. Pas maintenant en tout cas.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-02e93c.jpg

Faudra que je me rencarde pour savoir à quel divorce ils en sont à Isla Paradiso, parce que si les nouvelles vont aussi vite que les déplacements, ils doivent encore en être à Majid Losier.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-9c4b19.jpg

Et Spocky, ça lui fait une belle jambe, toutes ces histoires, tant qu'il peut voler librement.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-710644.jpg

« Hanyo, faut qu'on parle. »

On parle un peu trop souvent ces derniers temps si tu me demandes.

« C'est bien pour ça que je te demande pas. »

Sympa.

« Je veux partir. »

Encore ?

« Non mais fais pas genre ça t'emmerde. Je sais, ici c'est beau, c'est les îles, tout ça, mais... »

… c'est 5 heures pour faire 3 kilomètres. Je sais.

« Voilà. »

Ok. On va te trouver ce que tu aimes. Soleil. Trajets courts. Tout sur place. Et beaux-gosses à la pelle.

« Maintenant. »

N'abusons pas. Laisse-moi le temps d'organiser tout ça, de trouver l'endroit parfait, de te construire une belle baraque. Et toi, tu chopes un amant devant le père Léandro et on avisera. En attendant, profite un peu des îles, ce sera bientôt fini.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-705028.jpg

Voilà, fais donc comme Spocky, plonge dans une vulgaire piscine alors qu'on a des lagons à 2 mètres... Abruti de môme...

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-5b3e68.jpg

« Maman ? Qu'est-ce que tu fais ici ? En maillot de bain qui plus est ? »

« Bah, y'avait pas une fête chez vous ? »

« Si si, mais elle est finie depuis 4 heures, on t'attendait plus, là... »

« Rameute tout le monde, j'ai besoin d'aide. »

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-9c5e91.jpg

Nickie, tu tombes bien on cherche les mecs pas dégueulasses qui restent à Isla Paradiso avant de se barrer.

« Et toi tu demandes ça à la seule nana maquée de la fratrie ? »

Ah oui, pardon, au temps pour moi.

« AaaaAAAAARRRRGH ! »

« Oh pardon Pinkie, je t'ai marché dessus ? J'avais pas vu ! »

« Ah non non, je sais que je suis transparente, mais c'est pas moi ce hurlement. »

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-81e331.jpg

Tiens donc. Sookie, rends-toi utile au lieu de beugler.

« Mais je lui ai déjà donné mon listing des beaux mecs restant sur l'île ! »

Là pour le coup je parlais plutôt d'emmener ta mère à l'hôpital, vois-tu.

« Oh, pardon. »

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-38edc6.jpg

Et pendant que Jeusky tente d'expulser son douzième enfant de ce qui doit lui rester d'utérus, on regarde un peu le souhait sur le long terme de Léandro. Et on pleure. Parce que pépère, sa connaissance des échecs est un échec en elle-même.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-d127fe.jpg

Alors ?

« Alors quoi ? »

Ce bébé ?

« Oh ! Oui ! Miskie ! »

T'as repéré quelque chose de spécial sur elle ? Genre des écailles ? Une odeur de poisson ?

« Non, pourquoi tu dis ça ? »

Bah... je sais pas... t'as pas vu les jambes de Léandro ?

« Oh Léandro, j'évite de trop trop le regarder, il est si moche... »

Ah. Tu vas avoir une bonne surprise toi, encore...

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-84a15a.jpg

Vous me direz, je peux la comprendre.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-d85c35.jpg

Allez Léandro, même si t'as un désir irréalisable, tentons quand même de voir si on peut pas te trouver des points de logique à droite à gauche...

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-41d95a.jpg

Et puis c'est toujours ça qui t'occuperas pendant que Jeusky chope dans ses filets Guillermo Ichtaca, qui trompe lâchement sa femme et trahit ses 3 enfants dans la foulée. Bravo. Bien joué.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-877751.jpg

Et après on dit que c'est Jeusky le monstre, hein.

« Trop pas mon genre. »

Mais grave.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-bbea96.jpg

Ah. Non. Mais si on prend des vieux qui se tapent des glaucomes carabinés, aussi, ça va pas nous aider des masses.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-f53dd2.jpg

Et le lendemain matin ? Non, toujours pas. Faut qu'on arrête de taper dans les vieux croulants, hein.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-8d094b.jpg

Et dans les boulets aussi, tant qu'à faire.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-976f5f.jpg

« Hanyo ! HANYO ! CA Y EST ! »

Aaaaah ! Bien ! Enfin !

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_59/Le_sempite-6a8505.jpg

Donc comme d'hab, pute, traînée, brisé le cœur, blablabla, avec des postillons et une cane en plus. Guillermo, prends tes bagages ! Léandro, prépare-toi ! Et d'ailleurs, Jeusky, fous-toi Spocky, Frosky et Miskie sous le bras, préparez-vous tous, le départ est imminent !

Commenter

Par Lorraine54, le 15/07/2014 à 13:33:15

Les ruptures sont toujours un moment délicat... MrGreen


Commenter :





MrGreenHeureux à pleines dentsHeureuxClin d'oeilJoyeux!MalicieuxRieurHeureuxEnthousiasteDevenu dingue!Clin d'oeilSimplisteEmbêtéApaiséChialeurEn plein sommeilSurprisStresséTotalement épuiséFatiguéGêné!FrustréMauvaise humeurFâchéAgressifFront étoiléCoolDans le noirRelaxation en coursAmour dans l'airCoeur briséDisco Dance!Kaching Kaching!FleurAstronauteOurs en pelucheLama ... Paluzza?Heureux
Votre navigateur doit accepter les cookies.<br/>Les informations seront conservées pendant un mois.

Remonter

images/bannieres/simsagora.gif images/bannieres/challengesims.jpg images/bannieres/simsoucis2.gif images/bannieres/plumbob.png images/bannieres/iletaitunefois.jpg
Y'a pas de Copyright officiel, mais si vous pouviez vous retenir de voler ce qui traîne ici, ça me ferait bien plaisir ! De la HanYuk, avec des vrais petits morceaux de Hanyo Yukirin dedans, une grosse pincée de talent d'Intell, et une poignée de poudre magique de Morgann. Sans colorants, ni conservateurs. 524kcal aux 100g.