Image en cours de chargement

La viande morte

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_28/La_viande_-cfe800.jpg

« Putain ! Ta copine la mort ! Je vais planquer le bébé ! »

Elle lui fera rien, t’inquiètes.

« Oui bah quand je vois comment t’as bien géré avec elle la première mort d’Hector, permets-moi de douter, hein. »

Connasse.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_28/La_viande_-b869ba.jpg

« Allez Mumu, tu connais le coup, on appelle ça un running gag ! »

Peut-être, mais moi j’ai pas les running résurrections.

Pas de bol dis-donc.

« Hanyo, c’est déplacé si je drague l’employé de maison devant la Mort et mon défunt ex-mari qui ce coup-ci a l’air d’être bien parti pour mourir pour de bon ? »

Attends deux secondes… attends… ok. Hector est mort. Tu peux y aller.

Comme si d’un coup on se préoccupait du respect, dans cette maison.

Dis-donc Mumu, c’est pas parce que t’as droit de vie ou de mort sur cette casba et les autres qu’il faut y aller de ta petite réflexion en douce, hein.

Oh moi tu sais, je dis ça, je dis rien.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_28/La_viande_-50b7b6.jpg

« … et donc, mon cher et tendre vient de mourir, et je sais pas si vous êtes coutumier de ce que les femmes appellent le rebound, mais je… »

Ta ta taaa. On verra ça après. T’as quelqu’un d’autre a appeler, là.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_28/La_viande_-cdefbf.jpg

Ah c’est sûr, être le fils de l’homme noyé par une licorne, et le beau-fils du mec qui est mort 2 fois, ça vous propulse une célébrité, hein. M’enfin le barbecue en cadeau, excusez-moi, c’est un chouilla de mauvais goût.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_28/La_viande_-ae3136.jpg

« Caaaarl ! Ca me fait bien plaisir que tu passes dans le coin ! »

Oui, enfin, tu viens de m’appeler quoi.

« Rentre donc ! »

Ton mari est là ?

« Quel mari ? »

Ahahah ! T’en as plusieurs peut-être ?

On s’éparpille là, les gars.

« Ah ! Hector ? Non, nous sommes séparés. Enfin, étions. »

Vous vous êtes remis ensemble ? Tu sais que je ne veux plus être le méchant de l’histoire…
« Non non ! Pas d’inquiétudes à avoir, tout vas parfaitement bien, il est mort. »

Quelle drôle tournure de phrase.

Oh. Euh. C’est… rapide.

« Oui, c’est l’idée en fait. Rapide comme une étoile filante dans le ciel de mes relations amoureuses. »

Tu viendrais pas de te traiter toi-même de fille facile, là ?

C’est pas très sain comme discussion devant une gamine verte qui vient de grandir.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_28/La_viande_-f103df.jpg

« Ah oui, je comprends que ça puisse être ambigu pour elle. Rendons les choses plus simples. Carl, épouse-moi ! »

Mais…

« Pour la gamine, tu voudrais pas qu’elle soit perturbée ! »

Mais c’est pas la mienne !

« En effet, contrairement à celui que j’ai sorti de mon utérus il y a quelques heures. »

Tu étais enceinte de moi ?!

« J’ai peut-être oublié de mentionner ce détail. »

Je croyais que c’était l’enfant d’Hector.

Et moi de Ken.

« Et moi de Pierce. »

Qui est Pierce ?

« Ca devient compliqué. C’est – vois-tu – le nom que je te donne dans mes fantasmes. »

Mais…

« Allez ! Mariés ! Adjugé vendu ! »

Mon fils… j’ai un fils…

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_28/La_viande_-5017f7.jpg

Francky, donc. Ce qui porte la famille Lzémol à 6 membres actifs, et un membre flottant.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_28/La_viande_-569e54.jpg

« Il est chelou, le dernier. »

Attends. Tu as une salle tronche, tu parles avec ton ami imaginaire qui fait un peu trop souvent la danse de la nique, ta petite sœur est verte, tu as eu en quelques temps 4 papas différents, et tu restes bloquée sur un gamin avec un tatouage dans le cou ?

« Je sais pas… C’est louche. »

Comme ta gueule. Et on en est vite revenus.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_28/La_viande_-f273de.jpg

Dooooooonc, Carl Abbot. Vends-moi du rêve, vampire.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_28/La_viande_-d2caca.jpg

Ah. Ouais. Je m’attendais à bien plus accessible, mais ça reste jouable.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_28/La_viande_-102838.jpg

Aujourd’hui ? Non, je ne crois pas, non.

images/histoires/lzemol/generation_1/chapitre_28/La_viande_-c82957.jpg

Ah tu vois ! Ca a un goût de reviens-y !

« Plutôt bouffer des fruits d’anges que de voir une fichue ride apparaître au coin de mes yeux. »

Je te reconnais bien là.

Commenter

Par idjya, le 25/02/2013 à 09:51:50

Mais quelle tricheuse! Elle aurait dû garder la plante vache!


Commenter :





MrGreenHeureux à pleines dentsHeureuxClin d'oeilJoyeux!MalicieuxRieurHeureuxEnthousiasteDevenu dingue!Clin d'oeilSimplisteEmbêtéApaiséChialeurEn plein sommeilSurprisStresséTotalement épuiséFatiguéGêné!FrustréMauvaise humeurFâchéAgressifFront étoiléCoolDans le noirRelaxation en coursAmour dans l'airCoeur briséDisco Dance!Kaching Kaching!FleurAstronauteOurs en pelucheLama ... Paluzza?Heureux
Votre navigateur doit accepter les cookies.<br/>Les informations seront conservées pendant un mois.

Remonter

images/bannieres/simsagora.gif images/bannieres/challengesims.jpg images/bannieres/simsoucis2.gif images/bannieres/plumbob.png images/bannieres/iletaitunefois.jpg
Y'a pas de Copyright officiel, mais si vous pouviez vous retenir de voler ce qui traîne ici, ça me ferait bien plaisir ! De la HanYuk, avec des vrais petits morceaux de Hanyo Yukirin dedans, une grosse pincée de talent d'Intell, et une poignée de poudre magique de Morgann. Sans colorants, ni conservateurs. 524kcal aux 100g.